Un regard africain sur l’art africain

Alphonse Tierou, Maisonneuve & Larose
paru le 8 novembre 2007 (500 P.)

Emblématiques de l’art africain, omniprésents dans les galeries d’art et les musées, les masques incarnent la face visible d’une institution méconnue.

  • Quel est le rôle des Masques, sur les plans philosophique et pédagogique, mais aussi juridique et politique ?
  • Quelle est la place de la danse, de la musique profane et sacrée (tambours parleurs), de la nudité, dans la symbolique des Masques ?
  • Qui sont les hommes et les femmes porteurs de masques ?
  • Quel est le concept de Dieu dans la tradition africaine ?
  • Comment expliquer l’indifférence des Africains pour les musées ?
  • Quelle est la conception africaine de l’art ?
  • Quelle est la place du Masque et de l’artiste dans la transmission des savoirs ?

… C’est tout un univers que nous dévoile ce livre qui chante l’Afrique, sans complaisance, autant qu’il interroge le monde contemporain.
Alphonse Tierou, chercheur-chorégraphe issu d’une famille de grands chefs traditionnels, « héritière » des Masques de Sagesse de l’Ouest africain, restitue la profondeur de la pensée africaine. Ce faisant, la langue wêoulou, matrice de la langue sacrée des Masques, reste son plus fidèle interprète.

Pour aller plus loin : formations et stages sur les Masques africains

le Monde des religions en parle : lire l’article

Voir la vidéo